EN - FR
Client Access

Belles bouteilles / Vins du monde

La fascinante magie du tokay hongrois

Un ami m’a parlé de la campagne de privatisation des vignes qui s’était engagée en Hongrie après l’effondrement du régime communiste, et plus particulièrement de la vente du château Pajzos, réputé pour ses grandes vendanges tardives. » Jean-Louis Laborde gérait alors deux domaines agricoles de 250 hectares dans le Sud-Ouest : « Au début des années 1990, l’agriculture prenait un mauvais virage, tandis que le marché du vin, après l’éprouvante crise, connaissait une embellie dans les pays émergents. » Il s’est laissé séduire par le projet car la « mise était relativement petite » et les partenaires étaient nombreux, huit au total.
La magie du lieu a fait le reste. Comment ne pas être ému par les paysages alentour, les hautes montagnes des Carpates, bien sûr, mais aussi les forêts, joliment entrecoupées de vignes ? Tout relève de l’enchantement ; des brumes matinales montant de la rivière Bodrog jusqu’aux lumières qui semblent se boire : « Je ne connaissais rien au vin, mais j’étais subjugué par la beauté du site. » (...)

© Par ISABELLE BUNISSET